Voyager au Cap Vert et Covid-19

(à la date du 1er juin 2021)

Pourquoi voyager au Cap Vert en 2021 ?

Quelques éléments de réponse :

  • depuis le coup d’arrêt mondialisé fin mars 2020, les frontieres du pays sont de nouveau ouvertes depuis le 12 octobre 2020 à tout le monde, y compris les vacanciers. Contrairement à d’autres destinations tropicales, les billets d’avion pour le Cap Vert restent à un prix raisonnable.

  • un pays authentique au tourisme encore « confidentiel », notamment dans les iles rurales et montagneuses. Des gens simples et chaleureux, souvent désintéressés par l’aspect commercial. Bref, de nombreuses et belles rencontres humaines à chaque fois.

  • Un pays au climat tropical sec toute l’année, aux portes de l’Europe ( 4 heures d’avion de Lisbonne)

  • Un pays lusophone avec toujours des relents de francophilie. L’accès linguistique est aisé.

  • Le Cap Vert est un pays qui connait rarement des problèmes sanitaires du fait de son éloignement des continents. Ce pays sait depuis quelques décennies juguler les rares épidémies avec succès (voir Dengue, en 2010). Les raisons : la configuration géographique (un archipel, facile pour la gestion des clusters), la rigueur des institutions et l’application studieuse des recommandations internationales, la quasi absence de corruption , les campagnes de sensibilisation toujours soldées de succès (bonne receptivité de la population) et l’ « hygiénisme » ambiant -devenu culturel- chez une grande majorité de capverdiens. Les gestes barrières (port masque, distancement physique, …) imposés depuis le début de la pandémie sont très bien suivis par la population.

  • De nombreuses iles sont peu touchées par le Corona virus. Le port du masque en milieu public (interieur et exterieur, obligatoire depuis le 29 octobre 2020) n’a pas altéré l’atmosphère sociale si accueillante et amicale au Cap Vert.

  • L’Etat a édicté un cahier des charges très exigeant pour la profession touristique ( aéroport, ferry, transport routier, hotels, bars, restaurants) afin de garantir un voyage sans risque (« Plano nacional de contigencia », « Turismo seguro Guia de boas praticas », etc… )

Pour entrer au Cap Vert , seul le test PCR 72 heures est exigé. Pas de mise en quarantaine à votre arrivée sur le sol capverdien. Le motif « impérieux » de votre voyage n’est pas sollicité.

Au sein de l’archipel :

L’archipel est placé sous le régime de « Estado de Calamidade », ce qui signifie :

– Port du masque obligatoire (« mascara obrigatorio ») en intérieur et sur la voie publique, sauf « activité physique individuelle » (terme « atividade fisica individual » utilisé dans l’article de loi « Boletim oficial do 29/10/2020 , lei n°102/IX/2020 » ). Ce qui signifie que tous les sports individuels, incluant la marche, sont autorisés sans port du masque, dans la condition du respect des regles de base (distancement physique, ne pas tousser fortement ni cracher -« etiqueta respiratoria »-). Dans les faits, toutes les zones d’agglomeration (villes) sont soumises au port du masque. Ailleurs, non. Restez toutefois vigilant (amende potentielle de 15.000$cve / 136€)

– Discothèques et bals fermés.

  • Restaurants et bars ferment à 23:00


  • - toutes les activités culturelles, récréatives, sportives et de loisirs non compatibles avec les règles de distanciation sociale, y compris dans un cadre privé, sont interdites jusqu’à nouvel ordre. Seules sont autorisées les réunions privées limitées à 10 personnes maximum, dans le cadre familial ;
    - les horaires d’ouverture des commerces, restaurants et bars sont restreints. La fréquentation des plages est autorisée uniquement de 6 heures à 18 heures.

  • Par ailleurs, à l’exception des voyages entre les îles de São Vicente et Santo Antão et à l’exclusion des enfants de moins de sept ans, certains voyages inter-îles sont conditionnés à la présentation d’un test antigénique ou sérologique de moins de 72 heures, avec résultat négatif, qui peut être réalisé dans les délégations de santé (delegacias de saúde), pour un coût de 1 000 escudos, ou dans les laboratoires privés agréés par les autorités sanitaires capverdiennes (prix libre) :
    - 

Tous les voyageurs quittant le Cap-Vert par voie aérienne doivent présenter, à l’entrée de l’aéroport puis à l’embarquement, un test virologique (PCR) négatif de moins de 72 heures. Cette obligation ne s’applique pas aux enfants âgés de moins de 7 ans, à condition qu’elle ne soit pas exigée par le pays de destination.

Les tests PCR coûtent 6 500 escudos (58,95 euros) et doivent faire l’objet d’une prise de rendez-vous en ligne sur la plate-forme https://agendamento.covid19.cv/. Ils peuvent être réalisés :
- à Praia : dans les centres de santé (centros de saúde) de Tira Chapéu, Achada de Santo António, Fazenda (PMI), Achada Grande Trás et Ponta d’Água ;
- à Cidade Velha et à Picos (île de Santiago) : au centre de santé (centro de saúde) de la localité ;
- à Tarrafal, à Assomada, à Pedra Badejo, à São Domingos, à João Teves et à Calheta de São Miguel (île de Santiago) : à la délégation de santé (delegacia de saúde) de la commune ;
- à Mindelo : au centre de stage de la Fédération capverdienne de football (à côté du stade Aderito Sena) ;
- à Paúl, à Porto Novo et à Ribeira Grande (île de Santo Antão) : à la délégation de santé (delegacia de saúde).

Sur l’île de Santiago, ces centres de dépistage ne sont ouverts que du lundi au vendredi, à l’exception de ceux de Fazenda (PMI) à Praia et de Calheta de São Miguel, également ouverts le week-end.

Par ailleurs, les autorités capverdiennes publient également une liste de laboratoires privés habilités à effectuer les tests PCR (PDF, 164ko, en portugais)

 Toutes les activités culturelles, récréatives, sportives et de loisirs non compatibles avec les règles de distanciation sociale, y compris dans un cadre privé, sont interdites jusqu’à nouvel ordre. Seules sont autorisées les réunions privées limitées à 10 personnes maximum, dans le cadre familial ;
- les horaires d’ouverture des commerces, restaurants et bars sont restreints. La fréquentation des plages est autorisée uniquement de 6 heures à 18 heures.


- 

+ d’infos :

Pour des infos plus personnalisées, contacter Casa Espongeiro guesthouse sur : casaespongeiro@gmail.com ou www.casa-espongeiro.com